Devenir nageur sauveteur


Dossier de présentation 2018-2019

Le brevet national de sécurité et de sauvetage aquatique (B.N.S.S.A.) est le diplôme du nageur sauveteur.

Le B.N.S.S.A. permet de surveiller des plages publiques ou privées, des piscines privées, et d’assister le Maître Nageur Sauveteur (BPJEPS AAN) dans la surveillance des piscines publiques.

Ce diplôme n’est pas à confondre avec le Brevet de Surveillant de Baignade (B.S.B.), qui permet de surveiller uniquement en centre de vacances ou de loisirs.

Le titulaire du BNSSA, appelé nageur sauveteur ou aussi sauveteur aquatique, assure la surveillance des baignades d’accès gratuit et, dans certains cas, la surveillance de baignade d’accès payant.

Sont rôle est de :

  • Prévenir les usagers des risques de la baignade par une information explicite, et des conditions météorologiques permettant ou non la baignade.
  • Surveiller la zone de baignade, en observant particulièrement les comportements des individus, et en essayant d’anticiper les dérives afin d’intervenir au plus vite.
  • Intervenir rapidement et efficacement dans les cas de noyade, sans mettre en danger sa vie ni celle des autres.

Qui peut devenir nageur sauveteur ?

Cette formation est ouverte aux filles ou garçons, âgés de 16 à 77 ans (minimum de 17 ans ou émancipé le jour de l’examen du B.N.S.S.A. et majeur le jour de votre premier travail), ayant un minimum de condition physique.

Nature et déroulement des épreuves du BNSSA

Le diplôme du bnssa est composé d’une épreuve de parcours de sauvetage de 100 m puis sur 250 m.

Ensuite d’une épreuve d’assistance à personne en difficulté.

Et enfin d’un qcm.

Il faudra aussi passer un diplôme de secourisme : le PSE1 est obligatoire pour l’obtention du BNSSA

Durant cette formation, vous apprendrez l’organisation des services et dispositifs de secours puis la conduite à tenir face à une victime présentant une détresse. Tout au long de l’enseignement, vous alternerez entre échanges théoriques, apprentissages pratiques et évaluations lors de mises en situation.

Où travailler ?

Le nageur sauveteur travaille dans les postes de secours sur les plages, les lacs, les piscines privées ou publics. (avec dérogation pour les lieux à accès payant)

C’est le maire de la commune qui emploie les sauveteurs pour la surveillance d’une plage. Il passe en général par des organismes tels que la S.N.S.M., les pompiers et les C.R.S.